LE JARDIN DES FAUNES

C ompromis entre jardin à l'anglaise et à la française, ce jardin très structuré a été dessiné selon deux perspectives se croisant à angle droit.

La première passe par une roseraie de rosiers anciens grimpants, palissés sur des chaînes reliant des poteaux de bois, avec en son centre une colonne cadran solaire du XVIIème siècle. Cette perspectives se termine sur un banc, blotti sous une tonnelle de roses, flanquée de part et d'autre de massifs de rosiers anciens arbustifs et de vivaces.

L a seconde perspective, la plus importante, part du cadran solaire, traverse une plantation régulière de mûriers et croisant de part et d'autre deux paisibles lions de pierre, aboutit en fond de perspective à une statue de faune, en passant par un bassin animé, crée au centre du jardin.

L 'ensemble de ce jardin est ceinturé de haies d'ifs, taillées en topiaire, de manière que, hormis les deux perspectives, on ne puisse découvrir les parties latérales du jardin qu'en se promenant de chambre en chambre pour y découvrir les nombreux trésors qu'elles renferment en vivaces, bulbes, rosiers anciens et arbustes de collection.

Retour