INTRODUCTION

D es jardins d'antan, il ne restait plus rien, et faute de document, les archives ayant brûlées pendant la dernière guerre, il fut décidé de restituer au manoir ses jardins en imaginant leur aspect d'origine. Dans le respect de l'architecture des lieux, des jardins furent imaginés avec la talentueuse collaboration d'Alain Richert. De grands espaces et d'anciennes douves, vestiges de constructions antérieures,furent aménagés pour donner naissance à des jardins traités dans un esprit différent mais subtilement reliés entre eux. C'est en avril 1991 que les travaux débutèrent en s'attachant d'abord aux structures, puis au fil des mois, à la plantation de tout ce qui pouvait enrichir cet écrin de verdure. Trois des cinq sens présidèrent à cette création: la Vue en créant des perspectives, l'Ouie en implantant plusieurs bassins animés par le murmure des fontaines et l'Odorat en faisant appel à beaucoup de plantes odoriférantes. Les couleurs maîtresses de cette création furent le bleu, le rose et le jaune, accompagnés de blanc pour les nuer entre elles et de feuillages colorés pour servir d'écrin au tout.

Retour