REOUVERTURE LE 15 AVRIL 2017 - tous les jours (y compris we et fériés) sauf le mardi, de 14h à 18h

PRESENTATION


I nitialement place forte au XIVème siècle, c'est vers la fin du XVIIème siècle qu' Alfred Dupré de Saint Maur donna au Grand Courtoiseau sa forme actuelle de manoir. Ainsi remanié et traversant les générations, il appartint entre autres au célèbre miniaturiste de Napoléon Ier et Louis XVIII Jean-Baptiste Augustin, et, c'est aux environs de 1880, que le manoir vit naître son jardin d'hiver et sa serre, crées par son propriétaire de l'époque : Augustin Cornu de la Fontaine de Coincy, voyageur et naturaliste. Ayant appartenu par la suite au député Alfred-Léon Girault-Richard, et plus récemment à l'écrivain Hervé Bazin, le Grand Courtoiseau reçut la visite de nombreux hommes du monde politique, artistique et littéraire.

C e n'est qu'en 1991 que débuta la restitution de ses jardins. Faute de documents, ceux-ci ayant brûlés pendant la dernière guerre, on s'attacha à retrouver l'esprit de l'époque qui offrait à ses occupants la possibilité de vivre en autarcie grâce à des jardins potager, fruitier et d'agrément. A partir d'anciennes douves et de grands espaces, et toujours en harmonie avec l'architecture des lieux, des jardins d'esprit différents mais reliés entre eux par un fil conducteur furent crées avec la talentueuse collaboration d'Alain Richert paysagiste. Quiétude, fragrance et murmure de l'eau accompagnent les pas du visiteur tout au long de sa promenade, dans ces jardins entretenus avec grand soin par des méthodes en parfait accord avec la nature.